Chlorella produite en Europe, micro algue de grande qualité précieuse pour la santé

Chlorella une micro-algue


la Chlorelle, une micro-algue d'eau douce



Chlorella une micro-algue

Une micro algue dulcicole !

 

 

La Chlorella est une micro algue d'eau douce.


La Chlorella fait partie de la famille des micro-algues d'eau douce qui sont apparues sur notre planète il y a environ 2,5 milliards d'années.
La Chlorella a traversé les âges, intacte, grâce à son mode de reproduction et parce qu'elle est remarquablement bien équilibrée !
Les algues font parties des plus anciens organismes vivant sur notre planète.

C'est grâce aux algues que notre atmosphère est devenue respirable pour les êtres vivants que nous sommes.
 
Les micro-algues sont une source naturelle et essentielle de production d'oxygène :
 

6 CO2 + 6 H2O → C6H12O6 + 6 O2 ↑


Les plus petites algues ou phytoplancton représentent aujourd'hui une réserve et une ressource de vie indispensables à notre planette.
A elles seules, les algues produisent 50% de notre oxygène !

La Chlorella vulgaris est une algue d'eau douce, un organisme végétal monocellulaire de forme sphérique de la taille des cellules (globules rouges) qui constituent notre sang (environ 5 µm).

Actuellement, les algues et micro-algues captivent beaucoup les chercheurs en quête de nouvelles sources de bio carburant. En effet, le rendement de photosynthèse en biomasse pour les micro-algues atteint 35 % alors que celui des plantes supérieures n'est d'à peine que de 6% !

La micro-algue Chlorelle ou Chlorella est d'un vert profond du fait de sa forte teneur en chlorophylle (jusqu'à 4% de matière sèche).

Les micro-algues étaient déjà consommées par les Aztèques et les Incas qui les cultivaient pour enrichir leur alimentation de précieux composés protéiques végétaux.

L'intérêt de la Chlorella a été trouvé presque par hasard, à la suite d'oservations lors d'études menées par le scientifique Otto Warburg (prix Nobel 1919). Ces études avaient pour but d'étudier la relation entre la croissance de la Chlorella et son rendement de photosynthèse.

Depuis, la Chlorella a déjà fait l'objet de très nombreuses études qui ont donné lieu à un grand nombre de publications scientifiques et médicales.

La Chlorella est toujours source d'études qui devraient nous révéler encore quelques un de ses secrets.

La composition de la Chlorella en fait un aliment aux excellentes qualités nutritionnelles.
Elle contient environ 50% de protéines et elle est riche en lipides polyinsaturés, sels minéraux, fibres, vitamines et chlorophylle.

Aucun risque de surdosage n'a jamais été évoqué.

Il existe une trentaine d'espèces de Chlorella dans la nature.
Concernant la classification, les experts ne sont pas toujours d'accord entre eux.

Voir l'article "Chlorella vulgaris ou chlorella pyrénoïdosa ?"